Aller au contenu principal

Un nouveau logo pour la Ville !

Un nouveau logo pour la Ville !

Dévoilé jeudi 10 janvier lors de la cérémonie des vœux aux partenaires de la Ville, le nouveau logo de Mont-Saint-Aignan, tout en étant tourné vers l'avenir, puise aux meilleures sources du passé et marque ainsi une année charnière pour la commune qui fête en 2019 ses deux cents ans.

Le choix de ce léopard aux lignes épurés n'est en effet par un hasard mais s'inspire directement du blason historique de Mont-Saint-Aignan. Accompagné de fleurs de lys et de laurier, ce léopard choisi par les chanoines du prieuré Saint-Jacques aux Moyen-Âge atteste de la fidélité de ces religieux à leur suzerain anglo-normand. À l'origine orné des couleurs jaune, bleu et rouge, ce blason est bien connu des habitants et fait partie de l’identité de la ville depuis des siècles.

C'est avec ces racines que le graphiste de la commune a voulu renouer en remaniant le léopard avec des lignes modernes et épurées et en ne conservant que le rouge de ses couleurs historiques. Il fallait néanmoins, afin de respecter les traditions héraldiques, intégrer malgré tout les deux autres couleurs. C'est chose faite avec les traits horizontaux et la trame de points situés sous le léopard. C'est en effet avec ses éléments géométriques que l'on symbolisait les couleurs sur les armoiries sculptées.

Pour le texte, le graphiste de Mont-Saint-Aignan a choisi la typographie Fira Sans, une police open source très lisible, à la fois contemporaine et sobre, qui permet de souligner l’élément graphique du logo.

Et s'il arrive que la conception d'une identité visuelle coûte aux collectivité, il n'en est rien à Mont-Saint-Aignan : toute la production a été réalisé en interne et, en prévision de cette mise en œuvre, un travail important de gestion des provisions de papier et enveloppes à en-tête a été mené pour arriver à un stock proche de zéro. Et aucun gaspillage ne sera fait puisque les enveloppes restantes seront utilisées jusqu’à épuisement. Enfin, le choix d’un logo monochrome est économique puisqu’au lieu d’imprimer en quadrichromie, les impressions seront désormais réalisées en une couleur. Autant de bonnes raisons de s’approprier cet élément d’avenir, qui sait mettre en lumière l’histoire de notre ville, créée il y a tout juste 200 ans.