Aller au contenu principal

Un duo à la tête du Centre Dramatique National de Rouen

Un duo à la tête du Centre Dramatique National de Rouen

Binôme de travail depuis une vingtaine d’années, Camille Trouvé et Brice Berthoud ont co-fondé la compagnie Les Anges au Plafond en 2000. “C’est une compagnie de théâtre de forme pluridisciplinaire qui mêle arts plastiques, musique, théâtre et arts du mouvement et qui prête une attention particulière à la jeunesse”, expliquent-ils. Avec douze spectacles à son répertoire, la compagnie travaille avec un rapport privilégié aux spectateurs puisque ces derniers font partie intégrante de leur scénographie. Originaires de la région parisienne, le duo connait très bien la Normandie ; les deux artistes ont souvent eu l’occasion de jouer à Rouen et ses environs, dont Mont-Saint-Aignan ! “La Normandie est une région que nous aimons. Nous sommes donc ravis de nous être installés à Rouen pour y vivre et travailler”.

S’ils ont officiellement pris leur fonction le 25 octobre, ils travaillent déjà activement avec toute l’équipe du CDN depuis septembre. “Ce qui nous a particulièrement séduit, c’est cette particularité qu’a le CDN d’être un lieu “à trois têtes”, ainsi que la connaissance de ce territoire normand qui a été très fort dans l’histoire de notre compagnie” ajoutent-ils, avec un enthousiasme partagé.Nous avons rencontré beaucoup de bienveillance et d’enthousiasme avec des gens qui travaillent ensemble, qui partagent et s’assemblent autour de projets. Cela a confirmé notre désir de venir ici”. Camille Trouvé affirme que le processus de recrutement “fut un voyage, un long voyage” qui s’est conclu par la présentation orale devant un jury d’un projet sur mesure nommé “Vivants !” qui traite du rapport et du respect au vivant. Ils racontent : “Après deux années de crise sanitaire, affirmer notre lien au vivant était obligatoire en tant qu’artiste. Ça ne peut se faire qu’en présentiel, c’est la force du théâtre et il faut pouvoir le réaffirmer. Le numérique ne peut pas être l’unique réponse à notre soif d’émotion et de beauté”.

Plus qu’un duo de direction, ils sont avant tout un duo d’artistes multicasquettes puisqu’ils sont à la fois comédiens, marionnettistes, metteurs en scène, auteurs d’histoires mais aussi constructeurs de marionnettes et scénographes. Un formidable atout pour notre territoire ! Camille Trouvé et Brice Berthoud envisagent de proposer au public de l’agglomération rouennaise des œuvres singulières, aux esthétiques multiples pour partager l’amour du texte et de la poésie. Ils comptent travailler avec l’équipe déjà en place “qui fait la force de ce CDN, une force vive avec des idées et des envies. Le but sera d’irriguer, ensemble, tout le territoire normand, qui est, pour nous, le quatrième lieu de ce CDN”. Ils souhaitent construire une programmation dans les trois lieux déjà en place mais aussi proposer des temps forts en dehors des plateaux.

En ce qui concerne Mont-Saint-Aignan et l’Espace Marc-Sangnier, les deux artistes sont d’ores-et-déjà au travail avec l’adjointe au maire chargée de la culture et le directeur culturel de la Ville. Ensemble, ils ont le désir de concevoir des passerelles communes entre le CDN et l’EMS et de créer des rencontres en dehors des programmations distinctes des deux entités. “L’axe central est de faire fonctionner un triangle magique composé d’un projet artistique, avec des artistes, qui rencontrent une population à travers le travail d’une équipe. Ce triangle est très précieux et c’est dans ce dernier que l’on va penser les projets”, concluent-ils avec cœur.