Aller au contenu principal

Hauts les masques !

Hauts les masques !

Face à la pénurie de masques chirurgicaux qui protègent soignants et personnel municipal, la Ville lance un grand appel aux Mont-Saint-Aignanais pour une production de masques conséquente ! Toutes les explications sur cette opération baptisée “Hauts les masques”.

Selon les recommandations de l’Afnor, l’association française de normalisation, les masques barrière à plis multicouches qui couvrent le nez, la bouche et le menton, constituent un rempart idéal dans la crise que nous vivons. Ils limitent les risques de transmission du virus entre les mains et la bouche. C’est pourquoi, un appel solidaire est lancé aux Mont-Saint-Aignanais pour équiper de masques en tissu les agents municipaux sur le terrain, les personnes fragiles ainsi que tous les habitants qui le souhaitent…

Une machine à coudre, du tissu, des élastiques et le tour est joué !

Pour fabriquer un masque en tissu trois couches et deux plis, il vous faut :

  • 3 carrés de coton de 20 cm x 20 cm. Le coton ne doit pas être trop fin, c’est-à-dire qu’on ne voit pas à travers en regardant le tissu au soleil, idéalement entre 115g/m² et 145g/m². Par exemple une popeline de coton est un tissu assez léger, dont le poid varie entre 100 et 120 g/m2. Il est parfait pour la création de masques en tissu.
  • 4 élastiques souples de 18 cm ou 2 élastiques passant derrière la tête de 35 cm environ ou encore 4 rubans de 40 cm chacun ;
  • du fil ;
  • une machine à coudre.

Toutes les explications sont détaillées par Anne du site Internet L’atelier des gourdes : télécharger le patron

Tout le monde peut participer à sa manière !

Si vous ne savez pas coudre ou si vous n’avez pas de machine à coudre sur votre lieu de confinement, votre aide nous est quand même précieuse :

  • si vous avez du tissu ou des vieux draps, découpez des carrés de 20 cm x 20 cm, lavez-les et déposez-les au CCAS qui se chargera de les transmettre à des couturiers amateurs ;
  • si vous disposez d’élastiques et de rubans, même démarche : coupez des bouts d’élastique de 20 cm de long ; pour les rubans, la taille à respecter est de 40 cm. Déposez-les ensuite au CCAS.

Un seul et unique lieu de dépôt

Le CCAS de Mont-Saint-Aignan, situé 57 rue Louis Pasteur, recueille les masques fabriqués ainsi que les coupons de tissu, les élastiques et rubans, qui pourront être utiles à des couturiers et couturières.

Il est ouvert les lundi, mercredi et vendredi de 8h30 à 12h45 et de 13h45 à 17h ; le mardi de 8h30 à 12h45 et de 13h45 à 19h (fermé le jeudi).

Tél. 02 35 14 30 19

Pour finir, quelques précautions à prendre concernant le port de masques en tissu

Tout d’abord, commencez par vous laver les mains. Ensuite, apposez le masque sur votre visage en le prenant par les élastiques ou l’extrémité des rubans. Positionnez-le correctement : le haut du masque est situé sur la bosse du nez, le bas du masque sous le menton. Une fois mis, le masque ne doit plus être touché.

Consulter l’infographie relative au bon usage du masque en tissu

Un port de 4 heures maximum est préconisé, période durant laquelle le masque ne doit pas être enlevé, sous peine de devenir contaminant. Une fois retiré, le masque doit être déposé dans un sac fermé en attendant d’être lavé.

Une fois le masque utilisé, il doit être lavé à une température de 60°C, durant un cycle de 30 minutes minimum. Il peut ensuite être mis au sèche linge ou séché à l’air libre, puis repassé.

N’oubliez pas enfin que le masque en tissu ne remplace pas les gestes barrières. Continuez à les pratiquer le plus souvent possible pour faire barrage au Covid-19 :

  • Se laver les mains très régulièrement ;
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir ;
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades ;
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique.